Beauté

L’enfer des petites filles à Noel!

Ah les fêtes! Le vent de l’harmattan, les étalages de jouets, les couleurs du père Noël par ci par là, la reconnaissance envers le Tout Puissant d’être en vie. Les retrouvailles, les repas en famille tout ceci nous rend euphorique. Qui n’aime pas les fêtes de fin d’années ? En tout cas pas nous chers lecteurs!

L’envie de se faire belle pour les fêtes mais encore mieux voir les enfants beaux et belles. Les voir bien habillés, bien coiffés fait la fierté des parents. Seulement, le désir de voir les enfants prêts et chics pour les fêtes peut virer au cauchemar. Force est de constater que les tresses faites aux enfants leur causent de nombreux problèmes voir de graves maladies! Dans cet article, vous allez découvrir les dangers liés aux tresses serrées et quelques conseils préventifs. Si le mal est déjà fait, pas de panique, nous avons aussi des conseils répressifs.

#Grandirenetantnoir quand tu devais t’asseoir entre les cuisses de ta mère pendant qu’elle démêlait tes cheveux.

Des parents ou…des dictateurs !

La cause est noble quant au désir de rendre belles ou beaux nos bouts de choux. Mais force est de constater que parfois les parents ne tiennent pas forcément compte des désirs ou des envies des enfants. Ayant vu la fille de la voisine avec une certaine tresse qui lui va bien, on voudrait la même pour sa fille. Ou peut-être ce sont des tresses vues sur les réseaux sociaux, ou sur la tête de la fille d’une influenceuse, et bim on voudrait les mêmes pour sa fille. C’est normal à priori de vouloir changer de look ou être tendance à l’égard des enfants. Mais c’est là tout le piège, car nous savons tous que le chemin qui mène à l’enfer est jonché de bonnes intentions! En effet, à ce stade beaucoup de paramètres ne sont plus pris en compte. La capacité à reproduire les mêmes tresses (en tenant compte de la qualité de cheveux de l’enfant, sa longueur et autres facteurs) est à prendre en compte.

Les dangers liés aux tresses trop serrées !

Sur la santé en général:

-Les enfants pourraient être sujets à des migraines modérées à sévères répétées;

-La perte de cheveux partielle voir totale à cause des follicules pileux trop sollicités. Les tresses trop serrées peuvent entrainer une chute des cheveux appelée « alopécie de traction »;

-La lourdeur des tresses (le nombre de paquets de mèches utilisés ( box braids) et des accessoires ajoutées ( perles ) peuvent causer des fois plus de casse du fait que ça tire plus sur les cheveux;

-Les dommages graves peuvent nécessiter des traitements de conditionnement intensifs ou des retouches après l’enlèvement des tresses. Les follicules endommagés peuvent l’être de façon permanente et peuvent donc ne pas être réparables, ce qui entraîne une perte de cheveux permanente;

-L’irritation du cuir chevelu, voir l’apparition de boutons: assez fréquent et très gênant pour les enfants.

Nos conseils!

Demandez l’avis de enfants!

Pourquoi demander leur avis? Ce sont des gamins. Peut-être! Mais l’avis des enfants vous permettra à la fois de leur faire plaisir mais aussi de prendre en compte leur opinion ( vous leur inculquez par la même occasion le droit d’exprimer librement leur choix). Et cela leur plaira. Il ne s’agit pas ici de laisser les enfants choisir tout et n’importe quoi. NON! Mais d’un commun accord et sous la supervision des parents, décider du modèle de coiffure par exemple.

Accompagner les enfants chez le coiffeur: les actions préventives

Cela paraît banal mais il est capital d’accompagner les enfants chez le coiffeur afin de suivre le travail. Tout en rassurant l’enfant, cela vous permet de lui poser des questions sur d’éventuelles gênes qu’il pourrait ressentir. Demandez-lui de temps à autres « est ce que cela te fait mal?». Tenez compte de ses réponses.

Une professionnelle qualifiée.

C’est l’aspect le plus important et la décision la plus capitale. Après avoir défini avec l’accord de l’enfant le choix de la tresse , confiez vos petits trésors à des PROFESSIONNELS. La technique et la connaissance permettent une coiffure saine aux enfants. La meilleure façon de prévenir les dommages pouvant résulter d’une coiffure destructrice, serait d’éviter qu’ils soient endommagés pendant l’installation de la coiffure. D’où l’importance de ne pas confier la tête de vos enfants à la première venue. Cherchez par exemple des avis d’autres personnes sur le nouveau coiffeur chez qui vous pensez aller pour voir ce que d’autres personnes pensent de sa technique.

Les soins internes et externes : les actions répressives

-Faites boire aux enfants beaucoup d’eau pour maintenir l’hydratation interne de leurs cheveux;

-Utilisez des huiles, des revitalisants et autres agents protecteurs pour maintenir l’hydratation externe de leurs cheveux;

– Pas de coiffure extravagante . Cela ne sert à rien;

– Modérez les rajouts de mèches de même que les enjoliveurs ( perles , chouchous…);

-Ne cherchez pas à faire de l’économie en choisissant le coiffeur le moins qualifié. La santé de vos enfants est en jeu;

Voilà nous sommes à la fin de cet article. Nous espérons qu’il vous aurait plu et surtout qu’il sensibiliserait chacun de nous.

Bonne fête de fin d’année et que Dieu nous garde!

Agoodojié!

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s