Beauté

Le shrinkage: comment s’en faire un allié quand on vit dans un milieu tropical

Le rétrécissement des cheveux crépus est l’un de ses aspects qui semble séduire le moins. Si je suis maintenant émerveillée par la capacité de mes cheveux à paraître deux voir trois fois plus court qu’ils ne le sont en réalité, cela n’a pas toujours été le cas. Au fil de ces 4 dernières années et demie où j’ai commencé à découvrir ma texture naturelle, j’ai mené une lutte farouche contre mon shrinkage.

J’ai donc testé et expérimenté de nombreuses techniques qui avaient pour but de maintenir mes cheveux étirés. J’ai heureusement fini par me réconcilier avec mon shrinkage et aujourd’hui je vous propose quelques méthodes pour mieux vivre le vôtre.

Qu’est-ce que le shrinkage ?

Le mot shrinkage nous vient de la communauté de naturalistas afro-américaine. Il est utilisé pour désigner le rétrécissement naturel du cheveu afro lorsqu’il est confronté à l’humidité. Le cheveu crépu a la capacité de rétrécir jusqu’à 70 % de sa longueur initiale. On dit souvent qu’un cheveu qui shrinke est un cheveu en bonne santé. Mais parfois un shrinkage extrême peut être causé par des cheveux en manque d’hydratation.

Ces informations que je viens de vous donner sont généralement celles que nous trouvons sur le net à propos de ce phénomène. Mais au cours de mon périple face au shrinkage, je me suis rendue compte qu’il était également influencé par la porosité, l’épaisseur du cheveu et surtout par la situation géographique et le climat. En effet, si vous vivez dans un pays tropical et humide comme le Bénin, il y a plus de chance que vos cheveux soient sujets au shrinkage.

Le climat influe également sur le shrinkage capillaire. Pendant la période de l’harmattan où le vent est plutôt sec, les cheveux ont tendance à moins shrinkés. C’est d’ailleurs le meilleur moment de l’année pour tenter un lissage par exemple. Vos cheveux resteront lisses beaucoup plus longtemps.

Comment limiter son shrinkage ?

Lutter contre le shrinkage dans un milieu tropical, c’est un peu comme se battre contre les vagues de l’océan. C’est un combat sans issu, car le shrinkage est avant tout un phénomène naturel lié à la texture même des cheveux. Cependant, il est possible de le limiter en suivant ces quelques astuces.

Avoir des cheveux bien hydratés

Si vos cheveux manquent d’hydratation, ils auront tendance à absorber un maximum d’eau provenant de l’air ambiant. Imaginez une personne qui erre dans un désert sans rien à boire depuis quelques jours et qui finit par tomber sur une oasis. Elle se jettera sur le cours d’eau sans ménagement et avalera autant du liquide de vie qu’il lui faudra pour apaiser sa soif. C’est pareil pour vos cheveux.

Vous pouvez les étirer au fil ou faire un blow out parfait. Si vos cheveux sont secs, ils absorberont ce dont ils ont besoin pour survivre. En faisant régulièrement des soins profonds hydratants, vous limiterez le shrinkage de vos cheveux. Ils auront moins tendance à rétrécir après que vous les ayez étirés.

Éviter la glycérine et autres humectants

Ce conseil risque de créer de la controverse, mais pour certaines d’entre nous, la glycérine n’est pas recommandée. Elle peut même s’avérer inutile dans notre climat tropical. En effet, la glycérine est un humectant qui a pour rôle d’attirer les molécules d’h2o d’un milieu où il y en a peu dans un milieu où elles sont très présentes. Dans les pays d’Europe où l’air est assez sec, elle peut être indiscutablement indispensable. Elle attirera les rares molécules d’h2o de l’air dans les cheveux.

Dans un milieu tropical par contre, la réaction observée peut être l’inverse. Si vous constatez que vos cheveux s’assèchent trop vite, c’est peut-être parce que votre crème hydratante contient de la glycérine. Optez plutôt pour des humectants moins violents comme les gels de lin, de gombo ou d’aloès Vera. Ils hydrateront parfaitement vos cheveux sans l’effet désagréable de la glycérine. Vous préserverez ainsi vos cheveux étirés plus aisément.

Ne pas avoir la main lourde

On a souvent tendance à avoir la main lourde quand on hydrate nos cheveux. Les cheveux mettent alors un temps fou à sécher et shrinkent à cause de la présence d’eau. Il est donc important de n’utiliser que le nécessaire pour les hydrater. Un trop plein d’eau peut également causer une fatigue hydrale à vos cheveux. Faites donc très attention à la quantité de produits que vous utilisez.

Sceller l’hydratation avec une huile hydrophobe

Une huile est dite hydrophobe lorsqu’elle a un effet filmogène.

C’est-à-dire qu’elle ne laisse pas passer l’eau. Ce type d’huile lubrifie les cheveux et les protège du soleil. Elles permettent également de lutter contre la casse. Comme huiles et beurres hydrophobes, vous avez par exemple :

  • le karité ;
  • le pépin de raisin ;
  • le tournesol ;
  • le ricin ;
  • et l’huile palmiste.

Si vous avez comme moi des cheveux fins, optez plutôt pour des huiles. Vous pouvez faire un baume scellant en y ajoutant de la cire d’abeille qui a également un effet filmogène. Cela accroîtra le potentiel protecteur de vos huiles. Il est néanmoins indispensable de bien hydrater vos cheveux au préalable sinon ils seront extrêmement secs puisque ce type d’huile empêchera l’humidité ambiante de pénétrer dans vos cheveux.

Portez vos cheveux bouclés

Porter vos cheveux sous leur aspect bouclé avec des coiffures comme les wash and go, twists out ou braids out peut vous permettre de limiter considérablement le shrinkage. Ces coiffures peuvent s’étirer sans trop modifier la boucle naturelle du cheveu. Vous pourrez ainsi gagner légèrement en longueur tout en ayant une coiffure stylée. Personnellement, j’adore porter mes cheveux en wash and go. Le gel constitue une autre barrière contre l’humidité et cela me permet de profiter de ma texture naturelle.

Apprenez à assumer votre shrinkage

Latoya Ebony

La meilleure façon de lutter contre le shrinkage est de lever le drapeau blanc de la trêve et de s’en faire un allié. Ce phénomène naturel est un avantage considérable de la femme noire. Il est la raison pour laquelle nos cheveux sont si versatiles.

On a tendance à penser qu’il est impossible de faire différents styles de coiffures avec ses cheveux shrinkés. Mais la youtubeuse Latoya Ebony nous prouve le contraire. Ayant des cheveux qui rétrécissent énormément, elle a pris l’habitude de les porter ainsi de temps à autre. Latoya vous propose diverses façons élégantes de porter ses cheveux lorsqu’ils sont rétrécis.

Nos cheveux sont également beaucoup plus volumineux quand ils sont rétrécis. Testez différentes coiffures apprenez à en jouer. Cela peut être très amusant de passer du court au long en un claquement de doigts. Il y a quelques années quand on me demandait si j’avais coupé mes cheveux quand ils avaient shrinké, ça me complexait. Mais aujourd’hui, je prends plaisir à changer de tête au gré de mes envies sans passer chez un coiffeur.

Si vous n’aimez vraiment pas avoir vos cheveux courts, alors entretenez-les, chouchoutez-les afin de retenir de la longueur. Plus vos cheveux seront longs, moins ils paraitront courts quand ils rétrécissent.

Le shrinkage est l’expression même du cheveu crépu. Un cheveu qui ne shrinke pas est lisse. Il est important d’apprendre à apprécier le votre car il fait partie de vous.

AGOODOJIE

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s