mode

La chevillière : un bijou qui ne fait pas l’unanimité

À première vue, la chevillière est un bijou tout ce qu’il y a de plus normal. Pourtant, ce simple accessoire de mode porte, comme beaucoup d’autres, une symbolique qui lui est accordée. Si pour certains, il s’agit d’un bijou ancestral pour orner ses pieds, d’autres le perçoivent d’une façon beaucoup moins bien connotée.
Suivez-moi donc à travers une immersion dans l’univers du bracelet de cheville et des différentes polémiques qui l’entourent.

Un accessoire aux symboliques variées

Avant d’être un art de la parure, la mode est d’abord un moyen d’expression des cultures et des mœurs des sociétés humaines. Les vêtements ont été utilisés à travers les âges pour transmettre des messages et revendiquer l’héritage culturel, et ce, partout dans le monde.

Le bracelet de cheville ne fait donc pas exception à la règle et a porté plusieurs messages en fonction de l’époque et du lieu.

L’Égypte

Commençons donc ce voyage tout en bijou, en Égypte, où l’on retrouve les premiers vestiges de la chaine de cheville. En ancienne Égypte, le port du bracelet de cheville en matières rudimentaires comme le cuir, a d’abord été un marqueur de prostitution. Ensuite, un peu plus tard, il fut réservé aux personnes de bonne famille et aux membres de la famille royale qui s’en servaient pour étaler leur richesse avec des pièces en métaux rares parés de pierres précieuses.

L’Inde

Déplaçons-nous ensuite en dehors du continent, dans l’un des pays les plus associés au bracelet de cheville : l’Inde. Si vous êtes friand.e de films bollywoodiens, il n’y a aucune chance que vous n’ayez pas déjà aperçu un bracelet parant la cheville de l’une des protagonistes féminines.
Là-bas, la chaine de cheville, associée à la bague d’orteil est perçue comme l’une des parures indispensables à la femme. Elle est associée au statut social de la famille de celle qui le revêt et sert également d’ornement le jour des noces.

L’Afrique de l’Ouest

Pour continuer ce périple, revenons enfin en Afrique de l’Ouest où est situé le Bénin. De façon générale, s’il faut en croire les traditions de certaines ethnies telles que les Peulh, les Kassena au Ghana et les Senoufo, le bracelet de cheville a plutôt bonne presse.

Chez les Senoufo présents en Côte d’Ivoire, au Mali et au Burkina Faso, il est une sorte d’objet rituel porté par les femmes et les hommes lors des rites initiatiques et autres grandes occasions.

Tenue traditionnelle Senoufo

Du côté des nomades Peulh, le bracelet de cheville vient grossir le nombre de bijoux de la femme tout en démontrant la richesse de sa famille. Les bracelets sont donc confectionnés à partir de métaux précieux pour impressionner.

Chez les Baatonu, une ethnie du nord Bénin, les bijoux de cheville sont utilisés et portés spécialement pour une danse: le tèkè.

Dans d’autres peuples d’Afrique occidentale, le bracelet de cheville est également un bijou lié au mariage et à la dot, lors desquels ils sont parfois offerts à la mariée par leur conjoint.

Avec la mondialisation et les frictions entre les différentes cultures, le bracelet de cheville n’est désormais plus qu’un simple accessoire de mode qui peut être porté sans pour autant appartenir à l’une des ethnies précédemment citées.

Néanmoins, beaucoup de personnes, même au Bénin continuent d’avoir une mauvaise opinion de cet accessoire et de ceux et celles qui l’adoptent. Plutôt ironique lorsqu’on connait ses vraies significations selon les traditions de chez nous, n’est-ce pas ?

Comment intégrer un bracelet de cheville à ses tenues ?

Aussi bien pour les hommes que pour les femmes, le bracelet de cheville est un moyen d’ajouter une touche d’élégance à ses tenues. Contrairement aux poignets, les pieds, et surtout les chevilles, ne sont que peu mis en valeur. Porter un bracelet de cheville peut donc être une belle manière de le faire tout en affirmant votre style.

Pour la jouer simple et raffiné, une chaine de cheville en métal fin (or ou argent) est le choix idéal. Ce type de chaine va sur pratiquement toutes les tenues et habille discrètement la cheville. Elle habille d’ailleurs très bien les pieds chaussés de talons ou de sandales (à lanières ou non).

Vous vous rappelez de la période shamballa avec les bracelets en fils de coton ciré pleins de perles ? Dites-vous que ces bracelets ont leur équivalent pour cheville qui n’est pas si mal en fin de compte. Les bracelets de chevilles en fils de coton sont d’ailleurs les meilleurs alliés des tenues décontractées et peuvent être personnalisés en y inscrivant votre prénom avec des perles.
Ce type de bracelet trouve aussi bien sa place en ornement sur les pieds chaussés de sneakers tendance.


La chevillère va également très bien sur les tenues de plages et orne le pied qui est souvent nu ou pris dans des sandales légères. Dans ce cas, vous pouvez prendre quelques libertés en optant pour des bracelets faits en perles, avec des cauris ou des breloques qui tintent à chaque pas.
Bien sûr, ce dernier type de bracelet de cheville est à exclure lorsque vous vous rendez dans des lieux calmes comme une bibliothèque ou un lieu de culte.

Si vous êtes plutôt adepte de la lithothérapie qui prône l’influence spirituelle d’éléments naturels comme les pierres, il est tout à fait possible de constituer des bracelets de cheville qui en contiennent. Cela est assez recommandé compte tenu du fait que les pieds sont considérés comme des portes d’entrée vers l’âme.

Malgré toutes les significations qui lui ont été attribuées tout au long de l’histoire, rappelez-vous que le bracelet de cheville n’est aujourd’hui plus qu’un simple bijou comme une bague ou un collier.

Sur ce, j’espère que ce billet mode vous aura fait changer d’avis à propos du bracelet de cheville et que certain. e. s d’entre vous se le permettront désormais. N’hésitez surtout pas à taguer Agoodojié sur les réseaux sociaux en partageant vos photos avec vos belles chaines de cheville. Je vous dis donc à bientôt pour un prochain billet mode.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s