Faits de Société

08 mars, la lutte continue

Depuis quelques jours, nous sommes entrés dans le mois de la femme. Partout des promotions fusent sur divers articles féminins. Des tissus sont même imprimés pour la célébration du 08 mars. Les hommes en cette journée, décident de mettre à l’honneur leur femme : certains, symboliquement, cuisineront ou feront la vaisselle ; d’autres publieront sur les réseaux sociaux des postes supposés encenser la femme comme si c’était la fête des mères ou même la St Valentin.

Mais ne sommes-nous pas en train de nous éloigner du sujet là ? 
Contrairement à la croyance populaire, le 08 mars n’est point la journée ou la fête des femmes. Il ne s’agit pas de célébrer sa beauté, sa force ou de lui montrer exceptionnellement qu’elle est indispensable. Ce sont d’ailleurs des choses qui peuvent et doivent se faire tous les jours. Le 08 mars est en vérité une Journée Internationale consacrée à la Lutte pour les Droits des Femmes. Elle a été proposée, lors de la conférence internationale des femmes socialistes en 1910, par la militante féministe Clara ZETKIN. À cette époque, les femmes luttaient pour le droit de vote, et la reconnaissance de leur égalité avec les hommes.

Le 08 mars devra nous rappeler que la lutte n’est pas encore terminée. À quoi servent donc vos réductions sur le parfum, la lingerie, les produits de maquillage si, dans notre cher pays des femmes continuent d’être battues sauvagement par leurs époux, si nos filles ne sont pas scolarisées et sont excisées, si dans le monde les femmes sont moins payées que les hommes à un même poste et que certains d’entre eux continuent de les considérer comme des objets ? 

Le 08 mars devrait être une journée de réflexion afin de faire changer les choses. On devrait songer à comment optimiser le taux d’alphabétisation des femmes pour permettre à celles-ci de connaître leurs droits et de ne plus se résigner à subir des violences en silence. Faire prendre conscience de ces droits aux femmes instruites qui les ignorent, de manière à ce qu’elles ne se laissent plus abuser par des hommes qui se croient tout permis. 
En somme, j’estime que la journée du 08 mars est une commémoration. Elle nous rappelle que nous devons continuer de nous battre tant que nos droits seront bafoués. 
Chers opérateurs économiques, ce n’est pas d’articles à prix réduits que nous avons besoin.
Chers conjoints, ce n’est pas de cadeaux que nous avons besoin. 
C’est plutôt de RESPECT ET D’ÉGALITÉ que nous avons besoin.


Source photos: Pinterest 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s