Faits de Société

La virginité ne vaut pas un clou!

Source: Pinterest

On a beau essayé de trouver une définition universelle, il n’en reste pas moins qu’il y a ambiguïté d’un point de vue à un autre. Mais au moins, on est bien d’accord sur une chose : la virginité est un sujet aussi bien polémique que tabou…ou pas !

Mais qu’en est il réellement de la virginité?

La virginité en question

La virginité peut être définit comme le fait pour une personne (homme ou femme nous précisons) de ne avoir eu de rapport sexuel avec pénétration! Cette définition vous laisse peut-être bouche bée ? Avouons que nous aussi nous étions surpris.

En effet, perdre sa virginité revient simplement à avoir eu un rapport sexuel avec pénétration. Cette définition bouleverse en tout cas pour nous tout ce que nous croyions savoir sur la virginité. Mais la question qui surgit à l’esprit immédiatement est: alors et où se retrouve l’hymen dans tout ça ? Parce que quand on parle de virginité on parle d’hymen!

L’hymen en question.

Source : Pinterest ( image de l’organe génital femelle)

Eh bien l’hymen c’est…quelque chose dont on ne connaît pas réellement l’utilité. Vous vous disiez assurément mais de quoi nous parlons ? Alors asseyez-vous on vous explique.

L’hymen est une membrane ( une sorte de peau) dont la forme ou le type diffère d’une femme à une autre et qui recouvre PARTIELLEMENT l’entrée du vagin. L’hymen se retrouve à la naissance chez le bébé de sexe féminin…mais certaines filles naissent sans hymen. Et cette information nous emmène directement sur la question suivante: qu’en est il de l’hymen?!

Virginité et hymen

On l’a déjà peut-être entendu.. « je n’ai plus d’hymen» donc « je ne suis plus vierge» pourtant cette affirmation est erronée.

Il faut déjà savoir que la présence d’hymen n’est pas synonyme de virginité. Si l’on par du principe que certaines filles naissent sans hymen, rattacher la virginité à l’hymen serait absurde. Et pour cause , l’hymen peut être rompu ou disparaître par des actes au quotidien à savoir : l’introduction d’un tampon, la pratique d’activité intensive comme certains sports et même lors d’un test de virginité on peut perdre son hymen. En résumé l’absence d’hymen n’est pas synonyme de perte de virginité. On perd sa virginité que lorsqu’on a des relations sexuées avec pénétration.

Le sang de “la première fois”.

Source : Pinterest

“La première fois”! Une expression pour désigner son premier rapport sexuel avec pénétration. Elle se raconte soit avec joie soit avec du regret. Quoi qu’il en soit, la première fois est rattachée à une vielle idée reçue selon laquelle ; le premier rapport sexuel rime avec écoulement de sang. Ce qui est évidemment faux. Le premier rapport sexuel selon les experts gynécologues peut ou non être suivi d’écoulement sanguin tout simplement parce que l’hymen étant peut-être inexistant naturellement ou très ouvert et donc ne saigne pas la première fois.

Virginité: entre société et religion

La question de la virginité fait encore coulé de l’encre. Et on le sait tous lorsqu’on parle de virginité c’est la gente féminine qui est indexé. Pourtant toute personne ayant un appareil génital est concerné. Déjà, rappelons que le terme virginité n’est ni médical ni scientifique. Mais essentiellement une création de la société. Depuis des siècles, la gente féminine est discriminée. En effet, dans certains pays comme le Maroc la Virgin est une question d’honneur.

Eh bien , elle vient peut-être d’un partage de la mauvaise information, mais surtout d’un manque de COMMUNICATION. Dans le monde surtout en Afrique le sexe est un sujet tabou à tel point que parler de sexe c’est presque synonyme d’être de mœurs légères. Ainsi , à un certain âge , il est très rare de voir les parents notamment une mère et sa fille discuter du sujet.

En effet, dans certains pays pendant la nuit de noce, les parents attendent que les époux consomment leur union pour repartir avec le drap blanc tacheté de sang qui montre à la fois que la jeune mariée est vierge et à la fois pure. Une absurdité qui ne date pas d’hier et qui continue encore au 21ème siècle. Car la virginité d’une fille , détermine si elle est mariable ou pas ou si cette dernière est pure. Dans certaines coutumes , une fille qui ne saigne pas pendant la nuit de noce couvre sa famille de honte. Ainsi, certains parents demandent des tests de virginité afin de savoir si leur fille est encore pure ou non. Ces tests , leur sont fait de forces entraînant chez certaines de ces filles des traumatismes. Pourtant cette pratique selon certains gynécologues ne vaut rien et est de nul effet. Et d’ailleurs, elle n’a aucune valeur et ne détermine surtout pas la valeur d’une femme.

Virginité et Religion

Source: Pinterest

Avoir des rapports sexuels sans être marié c’est un péché ! Nous l’avons entendu mille et une fois. Et pour cause , la Bible condamne la fornication car un rapport sexuel ne peut y avoir lieu qu’entre un homme et une femme qui sont mariés. Ce qui conduit au fait que toute personne ayant eue des relations sexuelles avant le mariage est dans le péché. Et beaucoup ce repose sur ce principe et jugent leur prochain poussant certains à la dépression et à être complexé. Pourtant, le même Dieu qui condamne la fornication n’a t’il pas dit: Ne jugez point et vous ne serez jugé ?

Il n’y a pas de mérite à être vierge ou à ne pas l’être! La question revient à chacun. Déterminer si une femme peut être mariée sur la base d’idée reçue est juste absurde. Nous devons apprendre à respecter le choix de chacun.

Nous espérons que cet article vous aura plu. Merci de commenter et de partager.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s