GirlsTalk

6 clés pour booster son estime de soi

L’estime de soi est définie comme étant la valeur ou le jugement qu’une personne a d’elle-même. Il s’agit de l’appréciation globale que vous avez de vous.

Ce que vous pensez de vous-mêmes influence directement votre interaction avec le monde. Cela détermine vos actions, vos relations avec les autres, et votre capacité à trouver la place que vous méritez dans ce monde. Mais avec toutes les croyances reçues de notre entourage depuis notre enfance, il peut arriver que notre estime de nous soit bien loin de la vérité. Nous nous sentons alors mal dans notre peau, nous avons du mal à croire que nous méritons le bonheur, et il peut nous arriver d’être en conflit perpétuel avec nous-mêmes. Voici quelques clés pour améliorer son estime de soi.

Ne vous jugez pas

Nous avons tous un peu tendance à nous juger plus sévèrement que les autres. Je me rappelle qu’il y a encore un certain temps, lorsque je faisais une erreur, je me fustigeais mentalement. Je me remettais en question et je m’auto-punissais en ressassant encore et encore les événements. Cette attitude est loin d’être constructive et a tendance à nous enfoncer encore plus.

Le premier pas est de reconnaître qu’on est humains, et que l’erreur est humaine. Mieux, l’erreur nous aide à apprendre et à grandir. Toutes les merveilleuses découvertes de ce monde se sont réalisées après des centaines d’erreurs et d’échecs. Alors, pas la peine de remettre toute sa vie et sa valeur en question à cause d’une erreur.

Imaginez que votre meilleur(e) ami(e) ait fait une énorme bêtise, quelque chose de grave, aux conséquences désastreuses (oui j’aime bien exagérer un peu les choses), et qu’il(elle) en soit complètement abattu(e). Même dans le pire des scénarios, votre premier geste envers lui (elle) ne serait pas de l’accabler. A moins que vous soyiez Thanos, vous éprouveriez et manifesteriez de la compassion à son égard. Vous lui apporteriez votre soutien et votre compréhension. N’est ce pas ?

Pourquoi ne pas faire pareil avec vous-même en situation similaire? En général, nos erreurs ne sont pas aussi catastrophiques, mais nous nous jugeons trop sévèrement et manquons de compassion envers nous-mêmes. Alors désormais, lorsqu’il vous arrive de faire des bêtises, ou d’essuyer un échec, respirez et pardonnez-vous. Soyez compatissant et gentil avec vous-mêmes. Vous pouvez même vous faire un câlin de consolation. Dans tous les cas, ne soyez pas trop dur envers vous.

Soyez conscient de vos forces

Quand je préparais le concours miss crépue Benin, mon coach m’a dit ceci: « ton sourire est ton atout, c’est ta force; alors tu as intérêt à sourire chaque fois que tu foules le podium». Ce n’était pas la première fois qu’on me disait ça. Je le sais, c’est un acquis, mon sourire est une de mes forces. Et vous? Quelles sont vos forces?

Connaître ses forces crée un sentiment de confiance en soi et de bien-être formidable. Cela vous permet de savoir quels sont vos atouts, en quoi vous excellez, et la valeur ajoutée que vous apportez au monde. Vos forces, personne ne peut vous les enlever. Elles représentent la part positive de votre identité. Celle qui fait votre fierté. En être conscient fait de vous un être plus sûr de lui.

Alors, apprenez à maîtriser vos forces, cultivez-les et cela boostera votre estime de vous-même. Par forces j’entends toutes vos qualités, vos accomplissements, tout ce dont vous pouvez être fiers.

Faites cet exercice simple. Durant 3 jours, écrivez une liste de 10 choses dont vous pouvez être fiers (qualités, réalisations, éléments du quotidien, défis, etc.). Prolongez cela sur 7 jours, puis enfin sur 27 jours. Au fur et à mesure vous vous rendrez compte que vous êtes une personne riche, et que vous avez de quoi avoir confiance en vous. Essayez juste, un jour à la fois et sans pression.

Le monde ne vous donnera jamais que la valeur que vous vous donnez vous-même

Joseph Murphy

Acceptez vos défauts

Il n’est pas facile de vivre dans un monde où la pression de la perfection est quasi constante. Surtout quand on sait qu’au fond nul n’est parfait. Autant nous avons des qualités, autant nous avons tous des défauts qui font notre singularité. Certains, je dois l’avouer, plus terribles plus que d’autres. Mais prenez conscience d’une chose, vous n’inventez rien, les défauts existent en l’homme depuis la nuit des temps. Pourquoi ne pas simplement accepter ces mauvais côtés, qui font partie intégrante de qui nous sommes?

Soyez sincère avec vous-mêmes, regardez-vous tel que vous êtes, et relevez vos insuffisances avec honnêteté. « Connais-toi toi même » disait Socrate. Cela requiert de l’humilité et du courage, mais au bout de ce chemin vient la certitude de qui l’on est, et de qui l’on n’est pas.

Si vous connaissez vos forces et vos limites, quelque soit l’opinion d’une tierce personne sur vous ou les revers de la vie, vous savez qui vous êtes. Vous avez cette conviction profonde qu’en dépit de vos défauts, vous êtes quelqu’un de bien et que vous méritez respect et amour. Même s’ils peuvent vous perturber, les circonstances de la vie n’enlèvent rien à votre valeur, ni à votre personne.

C’est vous qui déterminez ce que vous valez. Vous n’avez pas besoin d’attendre que quelqu’un vous le dise

Beyoncé

Osez vous affirmer

Apprenez à dire ce que vous pensez, ce que vous ressentez, et ce dont vous avez envie. Faites-le indépendamment de ce que les autres vont penser ou de ce qu’ils vont ressentir. Il ne s’agit pas d’être discourtois, mais simplement d’exprimer ses besoins et son opinion sans conflits.

Il vous est permis de dire NON:

  • Non je n’ai pas envie;
  • Non je ne suis pas d’accord ;
  • Non je n’ai pas le temps;

Ça n’enlève rien à la personne merveilleuse que vous êtes. Au contraire, vous montrez aux autres que vous avez suffisamment confiance en vous et en votre jugement pour oser vous affirmer. Et ils vous feront confiance en retour.

De même, sachez mettre des limites à votre OUI:

  • Oui pour t’apporter mon aide, mais pas à mon propre détriment;
  • Oui je suis là pour toi, mais ma vie ne s’arrête pas à ça;
  • Oui, oui, et oui, mais si je ne me ressource pas, je ne serai plus capable d’apporter aucune aide à qui que ce soit.

Ne laissez pas les autres vous utiliser. S’auto-estimer c’est se respecter suffisamment pour pouvoir imposer ses limites.

Il vaut mieux se faire détester pour ce que l’on est, que de se faire aimer pour ce que l’on est pas

Andre Gide

Ne vous comparez pas aux autres

“Elle, elle est bien plus belle que moi”, “je ne suis pas aussi doué que lui”, “il (elle) a plus d’opportunités que moi”, etc. Telles sont les pensées et affirmations négatives et toxiques qui participent à briser votre estime de vous. Ils concourent tous à conclure que les autres vous sont supérieurs et que vous n’avez pas le potentiel pour être à leur niveau. Or, cela est tout à fait faux.

Trop de gens surestiment ce qu’ils ne sont pas et sous-estiment ce qu’ils sont

Malcolm Forbes

La comparaison aux autres (le plus souvent dans l’intérêt de l’autre) nuit à son estime personnelle. La seule personne à qui vous devez vous comparez, c’est vous-mêmes. Ai-je fais mieux qu’hier? Me suis-je amélioré(e)? Ai-je réussi à me surpasser? Et cela ne devrait pas non plus être une pression.

Vous ne faites la course avec personne. « Chacun sa route, chacun son chemin; chacun son rêve, chacun son destin » chantait Tonton David (J’adore cette chanson ^^). Bref, je ne peux pas être plus d’accord avec lui. Vous avez plus de potentiel que vous pouvez l’imaginer. Cessez de vous comparer aux autres!

Donnez-vous de l’amour

Comment attendre des autres qu’ils nous aiment et nous respectent si nous ne faisons pas de même avec nous-mêmes? Booster son estime de soi, c’est aussi booster l’amour qu’on a pour soi. Et quoi de mieux que prendre soin de soi pour apprendre à s’aimer ?

Apprendre à s’aimer soi-même est l’amour le plus vrai qui soit

Whitney Houston

Autorisez-vous des moments de pause dans la folie de vos journées, mangez ce qui vous fait plaisir, écoutez de la musique relaxante, faites de la méditation, faites du sport, prenez soin de votre corps, lisez un livre, apprenez à peindre… Bref, faites-vous plaisir parce que vous le méritez. Oui oui, vous le méritez. Reconnectez-vous avec votre féminité (messieurs vous en avez aussi). Dépassez les clichés et les standards et appréciez-vous simplement pour qui vous êtes. Avec vos imperfections et vos doutes, vos forces et vos faiblesses, votre esprit et tout ce que vous avez à offrir au monde.

Donnez-vous du temps

Dernier conseil, ne vous stressez pas. Ce n’est pas grave si vous n’y arrivez pas du premier coup. Même avec toute la bonne volonté du monde, changer demande du temps. J’aime particulièrement cette phrase de Michelle Obama qui me réconforte quand je n’arrive pas toujours à atteindre mes objectifs. « Le vrai changement nécessite du temps, il ne se fait ni en quelques mois, ni en quelques années. Il lui faut plusieurs décennies, des vies entières. »

Alors soyez indulgents envers vous-mêmes. Pas de pression, allez-y à votre rythme. Vous êtes une merveilleuse personne, il vous reste juste à le découvrir ou le re-découvrir. Dans tous les cas, toutes nos bonnes ondes vous accompagnent.

Il n’est jamais trop tard pour être ce que vous auriez dû être

George Eliot

Ce que vous ressentez vis-à-vis de vous-même est votre estime de vous. Elle peut-être haute ou basse en fonction de toutes vos croyances et de vos certitudes sur vous. Mais rien n’est figé. Vous pouvez apprendre à l’enrichir avec du temps, de la patience, de l’indulgence et de la gentillesse envers vous-même. Apprendre à se connaître et s’aimer est l’aventure de toute une vie. Autorisez-vous des erreurs, améliorez-vous, faites-vous confiance et prenez le contrôle de votre vie.

Agoodojie!

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s