Homme Badass du Mois

Thomas Sankara : Ses actions féministes

34 ans après son assassinat, Thomas Sankara continue d’être une inspiration pour bien de monde. Célébré pour son panafricanisme et ses accents anticapitalistes, ses pensées ont laissé un impact indéniable sur le peuple burkinabé, sur l’Afrique et sur le monde.

Il est vrai que ses actions politiques et sociales font de lui un président mémorable. Pourtant, quand on évoque ce grand homme africain, une facette intéressante de lui est souvent omise.

Il s’agit en effet de son féminisme. Thomas Sankara exprimait ouvertement qu’aucun développement n’était possible sans les femmes. Découvrons ensemble les actions féministes de cette éternelle figure du panafricanisme.

 

L’émancipation des femmes, une nécessité selon Sankara

Dès son arrivée au pouvoir, Thomas Sankara a exprimé sa volonté de responsabiliser les femmes. Il veut qu’elles se libèrent de l’oppression dans laquelle elles vivent depuis la période coloniale. En effet, le président jugeait que les femmes étaient les plus grandes victimes de l’esclavage et de la colonisation. Elles subissaient une double oppression : celle des colons et celles des hommes noirs.

Pour Thomas, les femmes doivent participer à la vie économique sociale et politique à parts égales pour espérer un vrai développement. Il a donc œuvré pour qu’elles soient scolarisées et qu’elles soient insérées dans les instances de décisions.

En 1986, 5 femmes étaient présentes dans le gouvernement du président. Elles constituaient également le tiers des préfets. Il trouvait cependant cette participation qui choquait déjà plus d’un, insuffisante et peu représentative de la moitié de la population.

Thomas Sankara instaura la «journée des hommes au marché». Cette journée avait pour but de faire découvrir aux hommes les réalités du commerce alimentaire. Elle permettait également de libérer les femmes des travaux domestiques.

Il a en outre, encouragé les regroupements de femmes pour exercer des activités qui leur permettraient de gagner leurs vies. Il s’agissait entre autres du tissage, mais aussi de la fabrication de savon.

L’émancipation des femmes requiert qu’elles soient scolarisées et qu’elles puissent accéder à leur autonomie économique. De cette façon, elles travailleront sur un pied d’égalité avec les hommes à tous les niveaux, auront les mêmes responsabilités, les mêmes droits et les mêmes obligations

Thomas Sankara

La lutte contre les traditions dévalorisantes pour la femme

Le président Sankara croyait au droit des femmes à disposer de leurs corps. Pour lui, la dot et le lévirat étaient une sorte de commerce du corps de la femme. Il s’est donc farouchement soulevé contre ces actes issus des traditions séculaires.

Le mariage forcé et la polygamie faisaient également partie de ces traditions que le président trouvait inhumaines. Afin d’en finir avec le mariage forcé, il fit imposer un âge légal pour le mariage. La polygamie quant à elle a subi une réglementation.

Thomas Sankara a également mené une lutte contre l’excision. Il l’a tout simplement interdite. Cette interdiction fut d’ailleurs annoncée pendant la semaine de la femme organisée en 1985.

Nous luttons pour l’égalité des hommes et des femmes, non pas une égalité mécanique, mathématique, mais une égalité de l’homme et de la femme devant la loi et en particulier au niveau salarial

Thomas Sankara

La lutte contre les préjugés sexistes

Thomas et son épouse Mariam

Thomas Sankara était considéré comme un visionnaire. Il a dans ses discours, exhorté son peuple à abandonner certains préjugés sexistes. Notamment celui associant la place de la femme comme étant à la cuisine.

Il croyait que les garçons et les filles devraient être élevés de la même façon. Ils devraient avoir tous accès à une éducation et participer aux tâches ménagères. Il voulait briser cette éducation qui consistait à apprendre aux garçons à se faire servir et aux filles à les servir.

Il a d’ailleurs acté pour que les époux se partagent les tâches ménagères dans le foyer afin de se débarrasser de cette construction sociale.

Le président voulait qu’on arrête de faire croire aux petites filles que le mariage était la plus grande réalisation de la femme. Pour lui, chacune devrait avoir le droit de choisir de se marier ou pas. Il pensait que les femmes pouvaient être épanouies en dehors du mariage.

Il était tout simplement contre le patriarcat. Il voulait que ses actions pour les femmes ne soient pas prises pour de l’humanisme. Il voulait tout simplement leur redonner la place qu’elles méritent. Pour lui, les femmes ne sont pas des citoyennes de seconde zone.

Le mariage doit être un choix valorisant et non pas cette loterie où l’on sait ce que l’on dépense au départ, mais rien de ce que l’on va gagner

Thomas Sankara

Que peut-on retenir du féminisme de Sankara ?

Livre de Thomas Sankara

Thomas Sankara nous montre pourquoi il est important de nous défaire des constructions sociales qui nous limitent. Les femmes sont autant intelligentes, ingénieuses et capables que les hommes. Il nous a montré le chemin vers l’harmonie et le développement.

Nous devons apprendre de lui, nous nourrir de sa vision qui est aujourd’hui partagée par de nombreux hommes et femmes. Les principes de la société patriarcale ne profitent de façon durable à aucun sexe.

Il est la preuve que les hommes peuvent et doivent également œuvrer pour l’émancipation de la femme. Une société où les femmes s’investissent autant que les hommes est une société prospère. Le féminisme n’est pas un combat de l’homme et de la femme. C’est une alliance vers un lendemain meilleur.

Le combat de la femme burkinabé rejoint le combat universel de toutes les femmes

Thomas Sankara

Si vous voulez en apprendre plus sur les pensées et actions féministes de l’homme au béret rouge, vous pouvez consulter son livre, l’émancipation des femmes et la lutte pour la libération de l’Afrique.

N’hésitez pas à nous laisser des commentaires, à vous abonner et à partager l’article pour faire connaître l’homme exceptionnel qu’était Thomas Sankara.

Agoodojie!

1 réflexion au sujet de “Thomas Sankara : Ses actions féministes”

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s